Philosophie réaliste : Différence entre versions

De Ebior
(Page créée avec « <u>Introduction<br></u> La redécouverte de saint Thomas d'Aquin dans la formation des prêtres ou des religieux catholiques, depuis l'époque du pape Léon XIII à la … »)
 
 
(12 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
<u>Introduction<br></u>
+
La '''philosophie réaliste''' est la philosophie de la réalité, c'est pourquoi elle n'est pas une philosophie comme une autre; aucune philosophie n'est évidemment une philosophie comme une autre, mais ici, il s'agit de mettre la vérité comme valeur suprême, or la vérité, elle n'est pas dans la philosophie, elle est dans le réel. Par conséquent, de son point de vue, il n'y a qu'une et une seule philosophie, ce qui, il faut bien le dire, lui donne plutôt mauvaise presse au regard de la philosophie contemporaine qui est souvent relativiste, c'est-à-dire sceptique sur les chances d'arriver à une et une seule vérité.
  
La redécouverte de saint [[Thomas d'Aquin]] dans la formation des prêtres ou des religieux catholiques, depuis l'époque du pape Léon XIII à la fin du XIX<sup>e</sup> siècle, a donné l'impulsion à un mouvement qu'on a appelé la néo-scolastique. Ce mouvement est représenté par des philosophes, principalement français, comme Jacques Maritain, Claude Tresmontant ou Marie-Dominique Philippe. C'est à l'école de ce dernier que s'est nourri Arnaud Dumouch, auteur de plusieurs séries de cours vidéos que l'on trouve sur internet (1). On peut dire que le titre "Philosophie réaliste" et les pages qui en dépendent est une tentative pour traduire en hyper-texte ces vidéos, qui présentent certaines longueurs et répétitions, afin d'en faciliter la diffusion.
+
<u>Quelles sont les [[Les parties de la philosophie|parties de la philosophie]]&nbsp;?<br></u>  
  
<u>Notes</u><br>(1) Sur la page http://docteurangelique.free.fr/fichiers/preparation.htm<u></u><br>
+
#[[Philosophie pratique]]. Elle vise la connaissance en vue de la pratique, son but est le bien ou le beau. Elle comprend trois parties:&nbsp;[[Philosophie du travail]], [[Philosophie éthique]] et [[Philosophie politique]].  
 +
#[[Philosophie théorétique]]. Elle vise la connaissance pour elle-même, son but est la vérité. Elle comprend trois parties: [[Philosophie de la matière]], [[Philosophie du vivant|du vivant]] et [[Philosophie première]].
 +
#[[Sagesse]]. C'est le but ultime de la philosophie, non seulement la connaissance de la vérité ou du bien, mais aussi sa "[[Theôria|contemplation]]", son amour, selon l'étymologie du mot philosophie.
  
<u>Qu'est-ce que la Philosophie réaliste&nbsp;?</u><br>  
+
<u>Quelle est la méthode suivie dans chaque discipline&nbsp;?</u>  
  
La '''philosophie réaliste''' est la philosophie de la réalité, c'est pourquoi elle n'est pas une philosophie comme une autre; aucune philosophie n'est évidemment une philosophie comme une autre, mais ici, il s'agit de mettre la vérité comme valeur suprême, or la vérité, elle n'est pas dans la philosophie, elle est dans le réel. Par conséquent, de son point de vue, il n'y a qu'une et une seule philosophie, ce qui, il faut bien le dire, lui donne plutôt mauvaise presse au regard de la philosophie contemporaine qui est souvent relativiste, c'est-à-dire sceptique sur les chances d'arriver à une et une seule vérité.
+
[[La méthode en science réaliste]]<br><br>
  
<u>Distinguer différentes sortes de savoir portant sur la réalité.<br></u>* [[Sciences, sciences humaines, philosophie et théologie]]<br><u>Grandes lignes de l'histoire de la philosophie.<br></u>* [[Introduction à l'histoire de la philosophie]]<br><u>Quelles sont les parties de la philosophie&nbsp;?<br></u>* [[Les parties de la philosophie]] réaliste<u><br>Quelle est la méthode suivie dans chaque discipline</u><br>* [[La méthode en science réaliste]]<br><br><br>
+
[[Category:Philosophie_réaliste]]

Version actuelle en date du 3 janvier 2017 à 15:46

La philosophie réaliste est la philosophie de la réalité, c'est pourquoi elle n'est pas une philosophie comme une autre; aucune philosophie n'est évidemment une philosophie comme une autre, mais ici, il s'agit de mettre la vérité comme valeur suprême, or la vérité, elle n'est pas dans la philosophie, elle est dans le réel. Par conséquent, de son point de vue, il n'y a qu'une et une seule philosophie, ce qui, il faut bien le dire, lui donne plutôt mauvaise presse au regard de la philosophie contemporaine qui est souvent relativiste, c'est-à-dire sceptique sur les chances d'arriver à une et une seule vérité.

Quelles sont les parties de la philosophie ?

  1. Philosophie pratique. Elle vise la connaissance en vue de la pratique, son but est le bien ou le beau. Elle comprend trois parties: Philosophie du travail, Philosophie éthique et Philosophie politique.
  2. Philosophie théorétique. Elle vise la connaissance pour elle-même, son but est la vérité. Elle comprend trois parties: Philosophie de la matière, du vivant et Philosophie première.
  3. Sagesse. C'est le but ultime de la philosophie, non seulement la connaissance de la vérité ou du bien, mais aussi sa "contemplation", son amour, selon l'étymologie du mot philosophie.

Quelle est la méthode suivie dans chaque discipline ?

La méthode en science réaliste