La Parole de Dieu dans la liturgie catholique depuis Vatican II

De Ebior

La Messe

Un seul acte de culte

Deux parties précédées d'une ouverture

  1. Liturgie de la Parole
  2. Liturgie eucharistique

Importance de la liturgie de la Parole

L’Alliance est un dialogue où Dieu parle le premier et où l’assemblée répond

cf. les sacrifices d’Alliance en Ex 24 et Ne 8 constitués chacun d’une lecture de la parole suivie d’un repas de fête

la pratique chrétienne est inspirée de la pratique juive ( Lc 4,16)

Découpe de la liturgie de la Parole

  • Première lecture (Dieu)
  • Psaume (assemblée)
  • Epître (Dieu)
  • Acclamation (Assemblée)
  • Évangile (Dieu)
  • Homélie : point de rencontre de la vie des fidèles avec la parole (prêtre)
  • Credo (prêtre + assemblée)
  • Prière universelle ou prière des fidèles ou prière commune (assemblée)

La Bible de la liturgie

Contenu : les quatre évangiles au complet, 90% des épîtres, 10% de l’Ancien Testament

Il s'agit d'une traduction particulière destinée à une proclamation devant une assemblée

Quatre lectionnaires (choix de lectures)

  • Lectionnaire dominical
  • Lectionnaire de semaine
  • Lectionnaire des saints (et intentions diverses)
  • Lectionnaire des sacrements

L'Année liturgique

Temporal.gif

Le Lectionnaire dominical

Répartitions des textes

  1. sur trois lectures  :
  1. première lecture
  2. épître
  3. évangile

  1. sur un cycle de trois ans avec des lectures différentes:
  1. année A 2002 / 2005 / 2008
  2. année B 2000 / 2003/ 2006/ 2009
  3. année C 2001 / 2004/ 2007 (multiple de 3)

  1. selon deux principes de choix :
  1. horizontal : lecture continue d’un même livre, d’un dimanche à l’autre  (temps ordinaire)
  2. vertical : lecture thématique , la 1ère lecture ou l’épître étant en résonance avec l’Évangile

Première lecture

Toujours l’Ancien Testament lu de manière thématique sauf

 

A

B

C

Temps pascal

Actes

Actes

Actes

Épître

 

A

B

C

 

 

 

 

Temps ordinaire (I) : continu

1 Co / Rm

1 Co / 2 Co

1 Co / Ga

 

 

 

 

Temps pascal : thématique

1 Pierre

1 Jean

Apocalypse

 

 

 

 

Temps ordinaire (II) : continu

Rm / Ph / 1 Th

Ep / Jc / He

Col / He/Phm/1Tm/2Tm/2Th

Autre temps : thématique

 

 

 

Évangile

 

A

B

C

 

 

 

 

Avent : thématique

Mt

Mc (Lc)

Lc

Temps de Noël : thématique

Mt

Mc (Lc)

Lc

Temps ordinaire (I) : continu

Mt

Mc

Lc

Carême : thématique

Mt / Jn

Mc / Jn

Lc / Jn

Temps pascal : thématique

Jn

Jn

Jn

Temps ordinaire (II) : continu

Mt

(Jn ) Mc

Lc

Fêtes du Seigneur et Solennités

Ne suivent pas le cycle des trois années : les lectures sont identiques pour les années A, B et C

Les fêtes du Seigneur et les solennités l’emportent sur le dimanche uniquement pendant le temps ordinaire. Sauf cas contraire, la couleur liturgique est le blanc.

8 décembre

IMMACULÉE CONCEPTION

solennité

25 décembre

NATIVITÉ

les quatre messes

6 janvier (variable dans certains pays)

ÉPIPHANIE

fête du Seigneur

2 février

PRÉSENTATION DE JÉSUS

fête du Seigneur

variable

PÂQUES

messes du jour , pas la veillée pascale

variable, 50 jours après Pâques

PENTECÔTE

messe du soir

24 juin

ST JEAN-BAPTISTE

solennité

29 juin

ST PIERRE ET ST PAUL

solennité

6 août

TRANSFIGURATION

fête du Seigneur

15 août

ASSOMPTION

solennité

14 septembre

CROIX GLORIEUSE

fête du Seigneur

1 novembre

TOUSSAINT

solennité

 

 

 

L'Avent

Première lecture :

les prophéties messianiques

  • Années A et B : Isaïe
  • Année C : autres prophètes

Les épîtres

Annonce du retour du Christ

Les évangiles

Annonce de la naissance de Jésus

L'ordre liturgique des lectures des évangiles sont à l'inverse de l'ordre chronologique

1 er dimanche Le Seigneur vient attente de son retour
2 ème dimanche Jean le Précurseur  
3 ème dimanche Les temps messianiques sont arrivés  
4 ème dimanche L'Incarnation année A l'annonce à Joseph

année B l'annonce à marie

année C la Visitation

Le temps de Noël

Couleur blanche sauf cas contraire indiqué

Octave de la Nativité : prolongation de la fête sur huit jours : 

  1. 25 décembre NOËL
  2. 26 décembre Saint Étienne, premier martyr  (2005 :  Sainte Famille )
  3. 27 décembre Saint Jean, apôtre et évangéliste
  4. 28 décembre Les Saints Innocents - (2004 et 2009 :  Sainte Famille )
  5. 29 décembre
  6. 30 décembre (2006 et 2008 :  Sainte Famille )
  7. 31 décembre  (2007 : Sainte Famille)
  8.   1 janvier   Sainte Marie, Mère de Dieu - Circoncision de Jésus : solennité.  En 2004 cette fête se célèbre un jeudi;  en 2005 , elle se célèbre un samedi ; en 2006, elle se célèbre un dimanche; en 2007, elle se célèbre un lundi; en 2008, elle se célèbre un mardi, en 2009 cette fête se célèbre un jeudi.

Le dimanche après Noël est le dimanche de la Sainte Famille de Jésus, Marie et Joseph. Cette fête peut remplacer un des jours II à VII de l'octave, en 2004 elle tombe le 28 décembre et remplace la fête des Saints Innocents, en 2005 elle tombe le 26 décembre et remplace la fête de Saint Étienne, en 2006 elle tombe le vendredi  30 décembre et non le dimanche pour ne pas empiéter sur la solennité de la circoncision, en 2007 elle tombe le 31 décembre, en 2008 elle tombe le  30 décembre, en2009 elle tombe 'le 28 décembre et remplace la fête des Saints Innocents'.

Féries du temps de Noël  ( férie : jour liturgique ordinaire)

  1. 2 janvier (2005 Épiphanie du Seigneur)
  2. 3 janvier (2010 Épiphanie du Seigneur)
  3. 4 janvier  (2004, 2009 Épiphanie du Seigneur)
  4. 5 janvier
  5. 6 janvier  (2008 Épiphanie du Seigneur)
  6. 7 janvier      peut ne pas exister (2007 Épiphanie du Seigneur)
  7. 8 janvier      peut ne pas exister (2006 Épiphanie du Seigneur, 2007 Baptême du Seigneur)
  8. 9 janvier      peut ne pas exister (2005 et 2006 Baptême du Seigneur)
  9. 10 janvier    peut ne pas exister (2010 Baptême du Seigneur)
  10. 11 janvier    peut ne pas exister (2004 et 2009  Baptême du Seigneur)
  11. 12 janvier    peut ne pas exister

Le dimanche après le 1 janvier est le dimanche de l'Épiphanie dans les pays francophones (Belgique, France, Luxembourg).  En 2004 cette solennité tombe le 4 janvier , en 2005 elle tombe le 2 janvier,  en 2006 le 8 janvier , en 2007 le 7 janvier : elle remplace un des jours de la férie, en 2008 le 6 janvier, en 2009 le 4 janvier, en2010 le 3 janvier. Ce n'est pas le cas en Italie ,  en Espagne et au Canada où cette fête est toujours célébrée le 6 janvier, jour férié.

Le dimanche après l'Épiphanie est le dimanche du Baptême du Seigneur, début de la première partie du temps ordinaire de l'année liturgique. En 2004 cette fête sera célébrée le 11 janvier , en 2005 le 9 janvier , en 2006 le 9 janvier , en 2007 le 8 janvier  soit le lundi après   l'Épiphanie, en 2008 le 13 janvier , en 2009 le 11 janvier , en 2010 le 10 janvier:  elle clôture ainsi le temps de la Nativité.

Temps ordinaire (Ou dimanches dans l'année)

En-dehors des autres périodes, l'année liturgique comporte 32 ou 33 semaines appelées le Temps ordinaire (couleur liturgique : vert sauf mention contraire). Les dimanches correspondants sont la célébration hebdomadaire du mystère pascal, définition même du dimanche et peuvent céder la place aux fêtes du Seigneur et aux solennités ce qui n'est jamais le cas pendant l'Avent, le Carême ou le Temps pascal.   

En 2004 ce sera ainsi le cas de la fête de l'Assomption qui remplace le 20e dimanche du Temps ordinaire;  en 2005, aucun dimanche ne sera remplacéen 2006 ce sera ainsi le cas de la fête de la Transfiguration du Seigneur (6 août) qui remplace le 18e dimanche du Temps ordinaire ; en 2007 ce sera ainsi le cas de la fête de la Nativité de saint Jean Baptiste (24 juin) qui remplace le 12e dimanche du Temps ordinaire ; en 2008 ce sera ainsi le cas de la fête de S.Pierre et Paul (29 juin) qui remplace le 13e dimanche du Temps ordinaire ;  ce sera aussi le cas de la fête de la Croix Glorieuse (14 septembre) qui remplace le 24e dimanche du Temps ordinaire et  de la fête de la Commémoration des défunts (2 novembre) qui remplace le 31e dimanche du Temps ordinaire  en 2009 ce sera ainsi le cas de la fête de la Toussaint (1 novembre) qui remplace le 31e dimanche du Temps ordinaire et de la fête du Christ-Roi (22 novembre) qui remplace le 34e dimanche du Temps ordinaire; en 2010 ce sera le cas de l'Assomption (15 août) qui remplace le 34e dimanche du Temps ordinaire'''' .

Le temps ordinaire se décompose en deux parties de longueur variable, selon la date de Pâques (27 mars 2005; 16 avril 2006 ; 8 avril 2007 ; 23 mars 2008 ; 12 avril 2009 ; 4 avril 2010)

Première partie

  • Début : 12 janvier soit le lendemain du Baptême du Seigneur
  • Premier dimanche ou le lundi après l'Épiphanie :  le Baptême du Seigneur (couleur : blanc)


En 2004 : le 11 janvier , en 2005 : le 9 janvier, en 2006 : le 9 janvier ; en 2007 : le lundi 8 janvier en 2008 : le 13 janvier en 2009 : le 11 janvier; en 2010 : le 10 janvier

  • Un nombre variable (entre 5 et 9) de dimanches


En 2004 : du 2e au 7e dimanche soit du 18 janvier au 22 février
En 2005 : du 2au 5dimanche soit du 16 janvier au 6 février En 2006 : du 2au 8dimanche soit du 15 janvier au 26 février
En 2007 : du 2e au 7e dimanche soit du 14 janvier au 18 février
En 2008 : du 2e au 4e dimanche soit du 20 janvier au 3 février
En 2009 : du 2e au 7e dimanche soit du 11 janvier au 22 février
En 2010 : du 2e au 6e  dimanche soit du 17 janvier au 14 février Il n'y a jamais de 1er dimanche évidemment puisque remplacé par la fête du Baptême.
  1. Fin : la veille du Mercredi des Cendres qui marque le début du Carême (couleur : mauve)
En 2004 : le mercredi 25 février , en 2005 : le mercredi 9 février ; en 2006 : le mercredi 1 mars en 2007  : le mercredi 21 février ; en 2008  : le mercredi 6 février en 2009  : le mercredi 25 février  ; en 2010 : le mercredi 17 février ;  

Seconde partie

  1. Début : le dimanche de la Trinité (couleur : blanc) , dimanche qui suit celui de la Pentecôte qui se fête cinquante jours après Pâques

En 2004 : le 6 juin

En 2005 : le 22 mai

En 2006 : le 11 juin

En 2007 : le 3 juin

En 2008 : le 18 mai

En 2009 : le 7 juin

En 2010 : le 30 mai

  1. Le dimanche du Saint Sacrement (couleur : blanc) qui suit celui de la Trinité

En 2004 : le 13 juin

En 2005 : le 29 mai

En 2006 : le 18 juin

En 2007 : le 10 juin

En 2008 : le 25 mai

En 2009 : le 14 juin

En 2010 : le 6 juin

  1. Un nombre variable (entre 21 et 24) de dimanches, dont la numérotation est continue depuis le début

En 2004 : du 12e au 33e dimanche soit du 20 juin au 14 novembre
Remarquons que les dimanches 8 à 11 du Temps ordinaire n'existent pas en cette année 2004
En 2005 : du 10e au 33e dimanche soit du 5 juin au 13 novembre
Remarquons que les dimanches 6 à 9 du Temps ordinaire n'existent pas en cette année 2005
En 2006 : du 12e au 33e dimanche soit du 25 juin au 19 novembre
Remarquons que les dimanches 9 à 11 du Temps ordinaire n'existent pas en cette année 2006
En 2007 : du 11e au 33e dimanche soit du 17 juin au 18 novembre
Remarquons que les dimanches 8 à 10 du Temps ordinaire n'existent pas en cette année 2007
En 2008 : du 9e au 33e dimanche soit du 1 juin au 16 novembre
Remarquons que les dimanches 5 à 8 du Temps ordinaire n'existent pas en cette année 2008
En 2009 : du 12e au 33e dimanche soit du 21 juin au 15 novembre
Remarquons que les dimanches 8 à 11 du Temps ordinaire n'existent pas en cette année 2009
En 2010 : du 11e au 33e dimanche soit du 13 juin au 14 novembre
<font size="3"</font> Remarquons que les dimanches 7 à 10 du Temps ordinaire n'existent pas en cette année 2010
  • Fin : le dimanche du Christ-Roi (couleur : blanc)

En 2004 : le 21 novembre

En 2005 : le 20 novembre

En 2006 : le 26 novembre

En 2007 : le 25 novembre

En 2008 : le 23 novembre

En 2009 : le 22 novembre

En 2010 : le 21 novembre


Le Carême

Première lecture

Rappel des grandes étapes de la montée de l'humanité vers la Pâque du Christ (ce sont les étapes de l'alliance)
  • 1er dimanche : Alliance originelle
  • 2e dimanche : Abraham
  • 3e dimanche : Moïse
  • 4e dimanche : La Terre Sainte
  • 5e dimanche : Les prophètes
    • Ezéchiel (année A)
    • Jérémie (année B)
    • Isaïe (année C)

Deuxième lecture

Prolongement de l'Ancien Testament ou prologue de l'Évangile

Évangile

Ombre et lumière , lutte contre le mal et illumination divine (années A, B et C )

  • 1er dimanche : Le jeûne de Jésus au désert et la tentation
  • 2e dimanche : La Transfiguration

Préparation des catéchumènes au baptême et à la profession de foi durant la veillée pascale

Catéchèse baptismale (année A)

  • 3e dimanche : Révélation du Christ à la Samaritaine
  • 4e dimanche : Guérison de l'aveugle-né
  • 5e dimanche : Résurrection de Lazare

Exaltation du Christ par son élévation sur la croix (année B)

  • 3e dimanche : Le signe du Temple
  • 4e dimanche : L'élévation du Christ
  • 5e dimanche : L'annonce de la croix

Invitation à la conversion en révélant la miséricorde du Seigneur (année C)

  • 3e dimanche : L'appel à la conversion
  • 4e dimanche : Le fils perdu
  • 5e dimanche : La femme adultère

Le Temps pascal

Les Rameaux

Carême = temps préliminaire + catéchèse


Rameaux : fin du Carême et annonce de la Passion

Procession des Rameaux

Lc 19,28-40: entrée messianique de Jésus à Jérusalem

Liturgie de la Parole

Ph 2,6-11 la kénose

Lecture de la Passion selon saint Luc (Lc 22,14-23,56)


Triduum pascal

le Triduum (Jeudi-saint au soir ,Vendredi-saint , Samedi-Saint et la veillée pascale, Dimanche de Pâques jusqu'au soir ) forme un tout .

veillée pascale = le sommet de l'année liturgique avec la célébration des baptêmes et le renouvellement de la foi de tous les chrétiens

De Pâques à la Pentecôte : une seule véritable fête qui se prolonge 50 jours

La kénose (ou dépouillement ) : anéantissement du Fils en trois phases

1. Jeudi-Saint

Institution de l'Eucharistie

Offrande librement acceptée , décision lucide par amour

Correspond à la consécration

Liturgie de la parole

  • Ex 12, 1-14 : la Pâque juive
  • 1Co 11,23-26 : l'institution de l'Eucharistie
  • Jn 13,1-15 : le lavement des pieds

2.Vendredi-Saint

Impuissance de la Passion

Acte par lequel l'amour est effectivement livré

Correspond à la communion

Liturgie de la parole

  • Is 52,13-53,12 : le Serviteur souffrant
  • He 4 et 5 la mort de Jésus nous sauve
  • Jn 18,1-19 récit de la Passion selon Saint Jean

Vénération de la Croix

3.Samedi-Saint

Jour aliturgique : pas de célébration eucharistique

Totale passivité, abaissement ultime dans le vide de la mort

Correspond à la présence réelle et permanente dans l'eucharistie

Veillée pascale

Liturgie du feu et de la lumière

Liturgie de la Parole

7 grandes pages de l'Ancien Testament : deux ou trois au choix parmi

  • Gn 1,1 - 2,2 la nuit de la création du monde
  • Gn 22,1-18 la nuit du sacrifice d'Abraham
  • Ex 14,15-15,1 la nuit de l'Exode (obligatoire)
  • Is 54,5-14 l'amour de Dieu pour Jérusalem ,son épouse
  • Is 55,1-11 le mystère de l'eau et de la parole
  • Ba 3 et 4 Dieu offre aux hommes la vraie sagesse
  • Ez 36,16-18 Un coeur nouveau et un esprit nouveau

Rm 6,3-11 Le baptême nous donne la vie nouvelle du Christ mort et ressuscité

Lc 24,1-12 : annonce de la Résurrection

Liturgie baptismale

Liturgie eucharistique

Les Dimanches du temps pascal

Première lecture

Les Actes des Apôtres remplacent l'Ancien Testament  (années A, B, C)


  1. Dimanche de Pâquesou de la Résurrection
  2. 2e dimanche de Pâques(Dimanche de la Miséricorde divine) : la communauté chrétienne de Jérusalem
  3. 3e dimanche de Pâques: la prédication de Pierre
  4. 4e dimanche de Pâques: la prédication de Paul
  5. 5e dimanche de Pâques: les ministères
  6. 6e dimanche de Pâques: l'expansion missionnaire
  7. 7e dimanche de Pâques: après l'Ascension
  8. Pentecôte: l'effusion de l'Esprit

Deuxième lecture

  1. Année A: première lettre de Saint Pierre
  2. Année B: première lettre de Saint Jean
  3. Année C: Apocalypse

Évangile

Sauf deux exceptions, les lectures sont tirées de l'évangile de Saint Jean pour les trois années A, B , C


  1. Dimanche de Pâques: le Christ est ressuscité
  2. 2e dimanche de Pâques Dimanche de la Miséricorde divine: les apparitions du Christ (I)
  3. 3e dimanche de Pâques: les apparitions du Christ (II)
  4. 4e dimanche de Pâques: le Bon Pasteur
  5. 5e dimanche de Pâques: le discours de Jésus après la Cène (I)
  6. 6e dimanche de Pâques: le discours de Jésus après la Cène (II)
  7. 7e dimanche de Pâques: le discours sacerdotal (chapitre 17)
  8. Pentecôte :
  • soir la promesse de l'Esprit


  • jour le don de l'Esprit après la résurrection





Auteur : Fernand LEMOINE  pour l'AFALE Belgique

©  EBIOR bible@ebior.org

Date : 10-01-2010