L'être premier

De Ebior

L'être premier est accessible par la seule raison à partir de l'observation de la réalité, et plus particulièrement de l'enchaînement des causes et des effets. Bien que le philosophe cherche toujours à connaître plutôt l'essence d'un être, il doit se contenter ici de procéder par mode de causalité - la cause efficiente ou la cause finale dont parlent les cinq voies d'accès à l'existence de Dieu -, ou bien en suivant l'argument ontologique, mais celui-ci n'est pas exactement un argument de philosophie réaliste.