La liturgie du Carême

De Ebior

Précédent : la signification du Carême

La liturgie du temps de Carême nous permet d'entendre les plus beaux textes révélés

  • des Évangiles
  • de l'Ancien Testament,
  • outre une troisième lecture choisie en fonction soit de l'Evangile du jour, soit du texte de l'Ancien Testament proposé.

Année A : 2002-2005-2008

Nous aurons cette année dans l'Evangile les récits

  1. du jeûne et de la tentation de Jésus au désert (Mt 4, 1-11),
  2. de la Transfiguration, prémices de la glorification pascale, (Mt 17, 1-8)
  3. de Jésus avec la Samaritaine : "Si tu savais le don de Dieu" (Jn 4, 5-42) : invitation à la pénitence et à la conversion,
  4. de la guérison de l'aveugle-né : les yeux de l'aveugle s'ouvrent à Jésus, Lumière du monde. Conversion à Jésus-Sauveur (Jn 9, 1-41)
  5. de la résurrection de Lazare : celui qui croit au Christ ressuscitera (Jn 11,1-45)
  6. de l' entrée messianique de Jésus à Jérusalem, le Dimanche des Rameaux et de la Passion, (Mt 26,14 - 27,66)


Dans l'Ancien Testament, nous vivrons les étapes de l'histoire du Salut

  1. La création de l'homme et la faute originelle (Gn 2, 7-9 et 3, 1-7),
  2. L'appel d'Abraham. Dieu bénit Abraham. Il promet : "En toi seront bénies toutes les familles de la terre". L'obéissance d'Abraham à l'appel de Dieu marque le début de l'Histoire du Salut (Gn 12, 1-4),
  3. L'eau, signe de la vie divine, est donnée par Dieu à son peuple en abondance au désert (Ex 17, 3-7),
  4. Dieu choisit le jeune David comme roi d'Israël (1 Samuel 1, 6,7,10 et 15),
  5. Dieu fera revivre certains hommes qui étaient morts, et parmi eux même des païens, (Ezéchiel 37, 12-14), annonçant que l'Alliance et les promesses seront un jour étendues aux païens
  6. Le Serviteur souffrant (Isaïe 50, 4-7).


L,'Eglise, par cette Liturgie, nous fait connaître une belle histoire. Mais surtout, elle nous relate UNE HISTOIRE VRAIE, I'Histoire du Salut, pleine de sens et de spiritualité.

Vivre le Carême

L'Eglise le fait dans un but pédagogique, comme une Mère aimante. Elle entend nous guider, nous aider à vivre un vrai Carême. Elle veut nous faire découvrir la réalisation en Jésus, des Promesses de la Première Alliance

"Je ne suis pas venu pour abolir la Loi, mais pour L'accomplir (Mt 5.17), et nous faire vivre, à nous aussi, un temps de désert.

Le désert

Le désert est un lieu d'épreuves, de prières, et de souffrances (faim, soif ), mais aussi et surtout de rencontre avec Dieu qui, là plus qu'ailleurs, remplit tout l'horizon. Nulle part on n'entend mieux la Voix du Seigneur que dans le silence du désert. Combien d'hommes se sont convertis au désert : Ernest Psichari, Charles de Foucault ... tant d'autres !

Chemin de conversion, chemin de prières, chemin d'efforts : tel est le Carême du chrétien. Ecoute de la Parole de Dieu, prières, jeûne et abstinence sont là pour rééquilibrer notre vie, nous aider à nous convertir, à regarder le monde avec un regard neuf ouvert sur le réel, à consacrer plus de temps à Dieu, et non pour nous punir , nous faire souffrir ou nous "conditionner" (comme dans les sectes).

Et comme nul ne peut être chrétien seul (un chrétien isolé est un chrétien en danger), l'Eglise nous demande de faire profiter les autres (autrui-le prochain) de notre conversion, de nos efforts, de nos privations volontaires, et de nos découvertes...

C'est dans cet esprit que l'Eglise nous invite à approfondie les promesses de notre Baptême pour les renouveler au cours de la nuit pascale.

Résumons-nous

L'Eglise, notre Mère, va nous aider tout au long de ces 40 jours, à marcher dans le désert, sur les traces du Christ en nous aidant chaque Dimanche de "scrutins" . Elle nous pose ces questions :

  • Écoutons-nous régulièrement la Parole de Dieu, la transmettons-nous à nos proches ?
  • Mettons-nous vraiment le Seigneur notre Dieu à la première place dans notre vie ?
  • Lui donnons-nous de notre temps, de nos forces, et de nos biens ?
  • Acceptons-nous de changer nos mentalités et pour cela d'entrer par la porte étroite, de vivre selon la Sainte Loi d'amour, de porter nos joies et nos peines, en un mot notre croix, par amour pour la sainte volonté divine ?
  • Sommes-nous missionnaires ? Sommes-nous attentifs à ne jamais laisser passer une occasion d'annoncer la Parole de Dieu, particulièrement dans nos familles et à nos jeunes en l'expliquant et en soulignant la beauté ?
  • Aimons-nous vraiment notre prochain comme nous-mêmes ? C'est-à-dire lui annonçons-nous les plus hautes vérités de la Foi ?

Nos intentions

  • Le Mercredi des Cendres : Prier pour notre propre conversion et la conversion des pêcheurs.
  • ler Dimanche : Avoir foi et aimer la Parole de Dieu plus que tout.
            1ère semaine Se pénétrer de l'importance de la Foi, de la force de la Parole qui nous entraîne à la conversion et à aimer la Loi divine.
  • 2ème Dimanche : Renouveler notre confiance dans les promesses de Dieu (la fidélité de Dieu à l'Alliance avec son peuple).
            2ème semaine S'émerveiller de la Miséricorde de Dieu
  • 3ème Dimanche : Cheminer vers la sainteté
             3ème semaine Manifester une fidélité totale à Dieu notre Père
  • 4ème Dimanche  : Rendre grâce à Dieu pour son action dans l'histoire et dans nos vies.
             4ème semaine Vivre la Foi au Christ Notre Seigneur.
  • 5ème Dimanche  : Comprendre que Jésus est la Lumière véritable : qui Le suit ne marche pas dans les ténèbres.
  • Dimanche des RAMEAUX : Allons à la suite du Christ. Préparons-nous à Le suivre jusque dans sa Passion et sa Résurrection.
  • Toute la Semaine Sainte : Vivons chaque jour la récapitulation de l'Amour de Jésus pour Son Père et pour chacun d'entre nous, surtout le Jeudi Saint et le Vendredi Saint.
  • La VEILLÉE DE PÂQUES : Summum de l'année liturgique
    Nous CROYONS et PROCLAMONS que Jésus, le Crucifié est RESSUSCITE d'entre les morts, qu'Il est le CHRIST, le SEIGNEUR.
    Nous renouvelons en cette nuit pascale les voeux de notre Baptême.
  • LE SAINT JOUR DE PÂQUES : LA SOLENNITÉ DES SOLENNITÉS :

Voici le Jour tant attendu, salué par les prophètes. Jour de JOIE que fit le Seigneur .ALLÉLUIA ! Jésus, notre Pâque, est vraiment ressuscité.

Il a vaincu la mort. ALLÉLUIA ! Nous sommes Son Peuple, le troupeau de son bercail. ALLÉLUIA !<span style="color: rgb(255, 255, 0); " />

Nos résolutions

Soyons fidèles chaque jour, en famille,à la lecture des textes du Carême et particulièrement à ceux de la Semaine Sainte, car ils sont d'une grande richesse spirituelle et ont une grande puissance de conversion..

Pourquoi ne pas suivre, en famille, le calendrier même du Carême, en priant ensemble chaque jour ?

(c) AFALE