Différences entre homme et femme

De Ebior

Comme on l'a vu à propos des trois sortes d'approches philosophiques, le genre de questions qu'on aborde ici, comme ailleurs en "philosophie du mariage", amène à des considérations d'ordre général mais nullement universel, c'est-à-dire qu'il y a forcément des exceptions aux règles de comportement que l'on peut observer chez les hommes et les femmes. Il y a une base dans la vie biologique, même si la science ne l'a pas identifié pour le moment (il doit s'agir d'une séquence génétique particulière). On peut faire ici trois observations.

  • a) Dans les goûts professionnels, les filles sont plus intéressées par les métiers qui incluent une dimension sociale, elles recherchent l'harmonie du groupe; les garçons au contraire sont plus intéressés par les techniques ou l'efficacité, par des métiers qui incluent parfois une dimension de compétition. Ils sont plus facilement passionnés par leur travail au point de négliger leur vie de famille, alors que les femmes mettront presque toujours d'abord la famille avant le travail.
  • b) Dans la sexualité, les hommes cherchent plus facilement leur satisfaction immédiate et égoïste, alors que les femmes construisent leur désir sexuel dans la durée; les événements de la journée sont importants et les "préliminaires" sont indispensables.
  • c) Dans les tâches ménagères, la différence est aussi frappante: alors que les hommes recherchent l'efficacité ponctuelle et s'occuperont plutôt du jardin ou de l'entretien des bâtiments, les femmes s'attachent plus volontiers aux activités de la vie quotidienne et aux soins des enfants.
  • d) Dans la vie de couple, quand la période initiale de la passion amoureuse est passée, la femme a besoin d'attentions régulières, même si son partenaire masculin a l'impression que c'est du temps et de l'argent perdus, alors que l'homme a besoin d'admiration pour son travail et son engagement, même si la femme a du mal à comprendre qu'on puisse y attacher tant d'importance.

Il suffit d'ailleurs d'observer le monde animal pour voir que les mâles sont plutôt musclés et agressifs, et les femelles plutôt attirées par les petits. On voit aussi chez les petits enfants, dès le premier jour de leur vie, que les garçons sont plutôt attirés par des jeux qui utilisent la force ou l'agilité technique, et les filles des jeux calmes et interactifs. Enfin, dans l'éducation des enfants, on voit bien que les rôles ne sont pas complètement interchangeables.

Cela étant dit, il est certain que la culture et l'environnement jouent une influence dans le renforcement ou l'affaiblissement de ces différences. Le fondement biologique des différences entre hommes et femmes ne doit pas faire oublier qu'au niveau politique, l'Etat doit traiter les homme et les femmes sur un pied d'égalité, étant donné leur complémentarité dans la vie de famille.