Bible

De Ebior

La Bible

Que signifie le mot Bible ?

Le mot Bible traduit le latin et le grec "biblia" qui tous les deux signifient "les Livres" au neutre pluriel. En latin médiéval selon l' évolution générale des noms se terminant en a, biblia a été considéré comme un nom au féminin singulier, genre qu'il a conservé dans les langues vernaculaires (la bible en français). . Il s'agit donc d'une collection de livres .La langue en est l'hébreu, avec quelques passages en araméen, langue voisine (Esdras, Daniel) pour l'Ancien Testament et le grec pour le Nouveau Testament

Qu'est ce que la Bible n'est pas ?

La Bible n'est pas une philosophie : les événements historiques y tiennent la première place en précisant les dates , les lieux et les noms des personnes concernées.
La Bible n'est pas une doctrine ou une idéologie humaine , mais une Révélation faite par Dieu pour notre salut.

Qu'est ce que la Bible ? Un Livre inspiré

La Bible communique aux hommes la Révélation divine. Dieu nous dit QUI il est et quel est Son projet d'amour pour les hommes .La Bible est l'histoire de l'amour de Dieu pour les hommes.
Elle a été écrite par des auteurs parfois inconnus , sous l'inspiration de l'Esprit-Saint. Dieu en est l'auteur principal. D'où la nécessité de Le prier longuement avant d'écouter la Parole de Dieu : mieux on écoute, plus on entend, plus on comprend.
"Lorsqu'on prie, on parle à Dieu. Lorsqu'on écoute sa Parole, c'est Lui qui nous parle " (Saint Augustin).

Composition de la Bible

On distingue deux parties dans la Bible, l'Ancien ou Premier Testament et le Nouveau Testament ( testament vient du latin testamentum, qui signifie Alliance)

la Première Alliance de Dieu avec Israël , son Peuple
La Nouvelle Alliance en Jésus-Christ avec l'humanité toute entière



La Première Alliance de Dieu avec Israël , son Peuple

La Bible hébraïque (24 livres) désignée par l'acronyme hébreu TaNaKh

  1. La Torah (attribuée à Moïse par la tradition juive).
  2. Neviim ( les prophètes)
  3. Ketouvim c'est-à-dire les Ecrits ou Hagiographes


Torah ce mot hébreu possède TROIS sens :

  • enseignement (donné par Dieu)
  • directives de vie (qui permettent de participer à la vie divine)
  • chemin, voie ( vers Dieu)

Quand Jésus proclame :"Je suis le chemin, la vérité et la vie" (Jn 14,6) , il affirme qu'il est une Torah vivante selon les trois significations du terme.La traduction habituelle de "Loi" peut donner l'impression erronée d'un simple code juridique .Or les cinq livres de la Torah couvrent la création de l'univers, l'histoire des patriarches, le don de la Torah au Sinaï et la mort de Moïse.

Neviim

  1. Les Premiers Prophètes : oeuvres narratives et historiques qui prolongent la Torah jusquà la chute de Jérusalem en 586 a.J.C
  2. Les Prophètes Postérieurs : E(I)saïe ,Jérémie , Ezéchiel et les Douze Petits Prophètes réunis en un seul livre . (leur nom provient de la longueur du texte)

Ketouvim

Recueil contenant des oeuvres de genres divers : poèmes, littérature de sagesse, livres historiques et/ou prophétiques (Daniel)

La Bible chrétienne

39 livres dans la tradition protestante qui reprend la Bible hébraïque mais avec une découpe et des noms différents

46 livres dans la tradition catholique qui reprend la Bible hébraïque avec une découpe et des noms différents et y ajoute les livres deutérocanoniques



La Nouvelle Alliance en Jésus-Christ avec l'humanité toute entière


C'est un ensemble de 27 livres dans les traditions protestantes et catholiques

  1. L'Evangile selon St Matthieu, selon St Marc, selon St Luc et selon St Jean.
  2. Les Actes des Apôtres, seconde partie de l'Evangile de Luc.
  3. Les épîtres de St Paul : aux Romains, aux Corinthiens, aux Galates, aux Éphésiens , aux Philippiens, aux Colossiens, aux Thessaloniciens, à Timothée, à Tite et à Philémon
  4. L'épître aux Hébreux.
  5. Les autres épîtres de St Jacques, St Pierre, St Jean et St Jude (appelées aussi "catholiques" parce que s'adressant à toutes les églises et non à une église particulière; ce sens n'a rien à voir avec le pape !!)
  6. L'Apocalypse.

Auteur : Fernand LEMOINE

© EBIOR, 2000 bible@ebior.org