Tableau chronologique de la vie du Christ

De Ebior

Introduction

Écrire une biographie de Jésus est impossible, nous ne pouvons connaître que le Christ de la Foi et non le Jésus de l’histoire. Ni la date de sa naissance ni la date de sa mort ne sont connues et les informations que nous possédons se révèlent incomplètes et contradictoires. Ce ne sont que la création postérieure des communautés de croyants. "

Ces affirmations, déjà anciennes et maintes fois répétées, se heurtent toutefois à de sérieuses objections.

L’état de la documentation nous empêche d’écrire une biographie complète et exacte de n’importe quel personnage de l’Antiquité. Il suffit, pour s’en rendre compte, de se pencher sur le tableau des gouverneurs romains, des rois juifs et des grands prêtres : en dehors des affirmations du Nouveau Testament, la vie de Ponce Pilate ou de Caïphe nous est beaucoup moins connue que celle du Christ ! Et ce dernier apparaît même, à l’exception de quelques empereurs romains (et une minorité seulement), comme la personnalité la mieux connue historiquement de son temps ! Si les historiens de l’antiquité appliquaient à leurs travaux les exigences démesurées et la recherche systématique de la contradiction prônée par beaucoup d’exégètes, ils seraient au chômage depuis fort longtemps !

Sur les questions de l’imprécision de la date de naissance et de la mort de Jésus, il vaut la peine de comparer avec nos connaissances sur les premiers écrivains non chrétiens qui ont parlé du Christ.

NOM NAISSANCE MORT
Flavius Josèphe Vers 37 Après 93, vers 100
Tacite Entre 54 et 57 Après 113, vers 120 ou 125
Pline le Jeune Vers 61 En 113 ou 114
Suétone Vers 69 ou 70 Après 122, vers 135 ou 140

Restons humbles devant notre ignorance qui n’est pas due uniquement à des raisons théologiques ou philosophiques.

La chronologie est une discipline auxiliaire de l’histoire, à la fois complexe, incompréhensible pour le profane et ingrate car n’aboutissant que rarement à des certitudes. Toutefois, de quel droit peut-on ignorer les travaux anciens ou récents du Père M.J.LAGRANGE, du Père Louis TELLIER, de Ferdinand PRAT, d’Arthur LOTH, de S.DOCKX, de J.RICCIOTTI, de René LAURENTIN ou du Père Bargil PIXNER pour n’en citer que quelques-uns ?

Ce sont des études scientifiques rigoureuses qui permettent de reconstituer dans ses grandes lignes la carrière dramatique de Jésus. Elles sont malheureusement méconnues à cause de leur caractère très technique.

Enfin les premiers disciples ne sont pas décrits dans les évangiles comme des rêveurs ou comme des exaltés mais comme des hommes et des femmes à l’esprit réaliste, voire même terre à terre, avec leurs incompréhensions et leurs doutes devant les événements qui les dépassent.

Principes d'utilisation du tableau chronologique

  • La chronologie de la vie du Christ proposée par EBIOR suit celle proposée par S.DOCKX et qui est généralement admise : la vie publique s’étendrait sur un peu plus de deux ans, du début de l’année 28 jusqu’à sa mort le 7 avril 30, jalonnée par trois Pâques successives, en 28,29 et 30. Quelques précisions, apportées par R.LAURENTIN y ont été intégrées, concernant principalement la succession des événements à la fin de l’année 29 ainsi que le nombre de séjour du Christ à Nazareth et à Capharnaüm. Il faut toutefois savoir que d’autres hypothèses restent possibles comme celle d’A.LOTH qui propose une vie publique d’environ quatre ans, de l’automne 29 jusqu’à la Passion le 3 avril 33, jalonnée par quatre Pâques successives, en 30, 31,32 et 33.
  • L’important est d’établir une succession relative des années, indiquées en bleu, et des moments forts, indiqués en gras, autour desquels vont venir s’articuler les principaux événements de la vie du Christ. Dans cette optique, les gestes et les actions sont privilégiées alors que la plupart des discours et des paraboles, plus difficiles à dater, sont ignorés.
  • La chronologie absolue des deux premières colonnes n’est pas assurée et pourrait être précisée par des travaux ultérieurs. C’est pour cette raison qu' aucune indication n’y figure POUR L'INSTANT.

La précision de la recherche varie fortement en fonction de l’époque étudiée ce qui reste conforme aux biographies antiques qui mettent l’accent sur le floruit d’une personne au détriment du reste de sa vie. C’est ainsi que la jeunesse de Jules CÉSAR nous est pratiquement inconnue, elle aussi.

  1. Aucune date n’est donc assurée pour l’enfance de Jésus car il s’agit de la période la plus controversée et plusieurs études sur ce sujet figurent sur EBIOR
  2. Les principaux événements de la vie publique sont datables à un mois près, selon le système chronologique choisi qui en impose l’année.
  3. Les événements de la semaine de la Passion sont datables à un jour près et ceux du jour de la mort du Christ, à une ou deux heures près. Dans le cadre d’une étude de chronologie antique, ce véritable luxe de détail n’est pas assez souvent apprécié à sa juste valeur.

Jésus s’est présenté dans l’histoire au moins comme un prédicateur itinérant ce qui signifie que la chronologie se mêle étroitement à la topographie des lieux parcourus. La Palestine ancienne est un pays peu étendu, facile à traverser en moins d'une semaine de voyage  à pied.  C'est sans doute cette considération pratique qui a poussé les évangélistes à regrouper les multiples déplacements du Christ en quelques entités repérables. Sinon ils se seraient perdus dans des précisions topographiques et chronologiques inutiles, au demeurant  vite oubliées .  

Aussi, les indications de la colonne lieu sont tirées des quatre Évangiles principalement, sinon de la Tradition, plus ou moins ancienne et fiable selon les cas. Certaines controverses archéologiques y sont également mentionnées.

Les indications de la colonne distance se rapportent au lieu précédent et peuvent être indiquées en journées de marche ou en mesures de longueur. C’est ainsi que Capharnaüm est à 20 kilomètres de Cana et que Nazareth est à 30 kilomètres de Capharnaüm.

Tableau Chronologique

Date Année Evénement Lieu Distance







L'ENFANCE








Annonce de la naissance de Jean-Baptiste Temple


Annonce de la naissance de Jésus Nazareth


Visitation d'Elisabeth par Marie Aïn Karim (Tradition)


Naissance de Jésus Bethléem


Présentation de Jésus Temple


Fuite en Égypte Matariyeh près de Giseh (Tradition)


Massacre des enfants innocents Bethléem


Retour avec sa famille Nazareth


Jèsus au milieu des docteurs Temple






  Activité de Jean Baptiste, le précurseur








PREMIÈRE ANNEE DE LA VIE PUBLIQUE DU CHRIST






    Baptême de Jésus par Jean devant Béthanie de Pérée ou de Batanée





    Jeûne et tentations Mont de la Quarantaine (Tradition)






  Recrutement des premiers disciples Béthanie de Pérée ou de Batanée


Premier signe lors de noces Cana 2 jours





    Premier séjour bref près du lac de Galilée Capharnaüm 20 km - 1 jour


premières prédications, exorcismes, guérisons






    Premier séjour bref dans sa famille Nazareth 30 km





    Première Pâque



Expulsion des vendeurs et des changeurs Temple


Rencontre avec Nicodème Jérusalem





    Premier ministère en Judée



Activité baptismale Judée





    Arrestation de Jean-Baptiste Aenon (emplacement discuté )


Discussion de Jésus avec la Samaritaine Sichar : puit de Jacob







second miracle : le fils du centurion Cana (plutôt que Capharnaüm) 2 jours







Second séjour près du lac de Galilée Capharnaüm


prédications, exorcismes, guérisons



appel des Douze apôtres



les Béatitudes Mont des Béatitudes (Tradition)


les paraboles du Royaume



la fille de Jaïre



la tempête apaisée



résurrection du fils d'une veuve Naïn


guérison d'un possédé pays des Géraséniens ( À l'est du lac en Décapole ?)







SECONDE ANNEE DE LA VIE PUBLIQUE DU CHRIST






    Second séjour dans sa famille : rejet Nazareth 15 km





    Mort de Jean-Baptiste, le Précurseur Machéronte





    Première multiplication des pains lors de la seconde Pâque Bethsaïde (rive est)


Marche sur les eaux sur le lac en direction de Capharnaüm (rive ouest)







Voyages en terres païennes



la Cananéenne Phénicie : Tyr 50 km



Phénicie : Sidon 1 jour


Seconde multiplication des pains Décapole (est du lac)


Demande refusée d'un signe Magadan (ouest du lac ? emplacement discuté, près de Tabgha)


Guérison d'un aveugle Bethsaïda


Confession de Pierre environ de Césarée de Philippe


Première annonce de la Passion








Transfiguration de Jésus Mont Thabor (Tradition) plutôt que Mont Hermon 6 jours







Troisième séjour près du lac de Galilée Capharnaüm


Deuxième annonce de la Passion



La taxe du didrachme








Deuxième montée à Jérusalem

    Fête de Rosh Hashana (?) Temple


l'infirme près de la piscine Bethesda
    fête des Tentes ou des Huttes Temple


la lumière du monde



la femme adultère



guérison d'un aveugle-né piscine de Siloé





    Quatrième et dernier séjour bref près du lac de Galilée



Adieu aux villes du lac






    Troisième et dernière montée en secret Judée







Les dix lépreux



Le feu du ciel



La mission des 72 disciples



Chez Lazare, Marthe et Marie Béthanie de Judée


Controverse autour d'un démoniaque



Guérison un jour de sabbat






    Fête de la Dédicace Temple







TROISIÈME ANNEE DE LA VIE PUBLIQUE DU CHRIST






    Fuite au-delà du Jourdain Béthanie de Batanée ou de Pérée


Divers enseignements sur le divorce et le célibat






    Troisième annonce de la Passion vers Jérusalem


Résurrection de Lazare Béthanie de Judée 3 km et 2 jours







Nouvelle retraite Ephraïm 22 km







Dernier ministère








guérison de deux aveugles Jéricho 20 km


l'épisode de Zachée Jéricho





    l'onction de Marie chez Simon le lépreux Béthanie de Judée







LA DERNIERE SEMAINE Jérusalem





    Entrée solennelle des Rameaux Bethphagé


Nouveau refuge Mont des Oliviers ou Béthanie
    Malédiction du figuier



Larmes sur Jérusalem Dominus flevit (Tradition)
    Déssèchement du figuier



dernier enseignement Temple
    Dernier enseignement : discours eschatologique Temple


complot des prêtres Jérusalem


trahison de Judas Jérusalem
    Repas pascal et institution de l'Eucharistie Cénacle (Tradition)


lavement des pieds Cénacle (Tradition)


agonie de Jésus jardin de Gethsemani


arrestation de Jésus jardin de Gethsemani


parution devant Hanne palais Hanin





    La Passion



suicide de Judas Haceldama


première parution devant Pilate Prétoire (Antonia ou ancien palais d'Hérode le Grand)
    Condamnation par Caïphe tribunal du Gazith plutôt que Palais de Caïphe


Renvoi devant Hérode Antipas second palais d'Hérode le Grand proche du premier
    Condamnation par Pilate Prétoire (Antonia ou ancien palais d'Hérode le Grand)


flagellation et couronnement d'épines

    Mort sur la croix Golgotha 500 m
    Ensevelissement Saint Sépulchre (Tradition)





    Sabbat et fête de la Pâque



Jésus au tombeau Saint Sépulchre (Tradition)







LA RESSURECTION ET LES APPARITIONS






   


    Résurrection de Jésus Saint Sépulchre (Tradition)


Première apparition aux femmes Saint Sépulchre (Tradition)


Apparition à des disciples Emmaüs


Apparition aux dix apôtres Cénacle (Tradition)





    Deuxième apparition aux apôtres, Thomas compris Cénacle (Tradition)







Nouvelles apparitions montagne de Galilée





    Ascension : départ de Jésus mont des Oliviers (Tradition), vers Béthanie





    Pentecôte: envoi de l'Esprit-Saint et naissance de l'Église Cénacle (Tradition)
Auteur : Fernand LEMOINE 

Dernière mise à jour : 29 juin 2008

©  EBIOR,  bible@ebior.org