Les conciles en Orient durant le premier millénaire

De Ebior

Les quatre premiers conciles, encadrés en rouge, sont reconnus par les Églises catholique, orthodoxes et protestantes
Les quatre conciles suivants, encadrés en vert, sont reconnus par les Églises catholique et orthodoxes

CONCILE DATE PAPE NOMBRE DECISIONS
Nicée I mai- juin 325 Sylvestre I, représenté environ 300 membres dont 5 Occidentaux Établissement du symbole dit de Nicée
Le Fils est de même nature (homoousios) que le Père: il est Vrai Dieu
Constantinople I mai - juillet 381 Damase I, non représenté 150 Orientaux L'Esprit-Saint procède du Père : il est de même nature que le Père et le Fils
Ephèse juin - septembre 431 Célestin I, représenté environ 180 membres dont 3 Occidentaux Comme le Christ est une seule personne, Marie est Mère de Dieu (theotokos)
Chalcédoine octobre - novembre 451 Léon le Grand, représenté environ 350 membres dont 5 Occidentaux Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme : une seule personne en deux natures, divine et humaine
Constantinople II mai - juin 553 Vigile refuse d'y assister 150 Orientaux, 25 Occidentaux Réaffirmation de la double nature du Christ
Constantinople III novembre 680 - septembre 681 Agathon, représenté 174 membres dont 3 Occidentaux Dans son unique personne, le Christ possède une volonté divine et une volonté humaine
Nicée II septembre - octobre 787 Hadrien I, représenté 365 Orientaux La vénération de l'image (et non son adoration réservée à Dieu) s'adresse à la personne représentée
Constantinople IV octobre 869 - février 870 Hadrien II, représenté 12 puis 102 Orientaux Division entre l'Église de Rome et celle de Constantinople.
Condamnation du filioque

 

Auteur : Fernand LEMOINE

©  EBIOR  bible@ebior.org

Date    : 06/99