Le pape explique pourquoi il convoque une Année de l'Eucharistie

De Ebior

Le programme de l'Eglise en ce début de millénaire est de repartir du Christ, explique-t-il

CITE DU VATICAN, dimanche 13 juin 2004  (ZENIT.org)

Le pape Jean-Paul II a expliqué ce dimanche, dans son allocution avant la prière de l'Angélus, qu'il a décidé de convoquer une "Année de l'Eucharistie" pour aider les fidèles à répondre à l'invitation qu'il leur a faite en ce début du troisième millénaire, celle de "repartir du Christ".

Rappelant que de nombreux pays célébraient ce dimanche, pour des raisons pastorales, la solennité du Corpus Domini (fête-Dieu), "solennité du corps et du sang du Christ", - la fête liturgique a lieu en réalité le jeudi - le pape a souligné le caractère central de l'Eucharistie dans la vie des chrétiens.

""L'Année de l'Eucharistie" se situe dans le cadre du projet pastoral dont j'ai parlé dans la Lettre apostolique "Novo millennio ineunte" , dans laquelle j'ai invité les fidèles à "repartir du Christ". En contemplant avec plus d'assiduité le visage du Verbe Incarné, réellement présent dans le Sacrement, ils pourront s'exercer à l'art de la prière et s'engager dans ce haut degré de la vie chrétienne [la sainteté, ndlr]qui est une condition indispensable pour développer la nouvelle évangélisation de manière efficace", a déclaré le pape.

Jean-Paul II a rappelé que jeudi dernier "en célébrant le Corpus Domini avec le Diocèse de Rome", il a annoncé la convocation d'une "Année de l'Eucharistie". Cette année commencera par le "Congrès Eucharistique International de Guadalajara (Mexique)" en octobre prochain et se terminera en octobre 2005 par "l'Assemblée ordinaire du Synode des évêques, dont le thème sera : "L'Eucharistie source et sommet de la vie et de la mission de l'Eglise".

"L'Eucharistie est au centre de la vie de l'Eglise, a expliqué le pape. Dans l'Eucharistie, le Christ s'offre au Père pour nous, en nous rendant participants de son propre sacrifice, et il se donne à nous comme pain de vie pour notre cheminement sur les routes du monde".

"Je confie d'ores et déjà à la Vierge Marie, "femme eucharistique", cette nouvelle initiative", a conclu le pape. Que Marie, qui, "au cours de l'Année du Rosaire nous a aidés à contempler le Christ avec son regard et son cœur, fasse grandir toute communauté dans la foi et dans l'amour pour le mystère du Corps et du Sang du Seigneur, au cours de l'Année de l'Eucharistie".