L'histoire du Linceul de Turin

De Ebior
Carte-linceul.jpg
Vu la complexité et le caractère hypothétique de la documentation, l'histoire connue ou supposée du Linceul a été divisée en plusieurs phases

 

 

 

 

 

Sommaire

Dans la chrétienté syriaque du moyen orient à Édesse (du VIème siècle à 944) : l'histoire légendaire

Les origines : la légende d'Abgar

1ère étape dans la tradition : des lettres et un portrait peint

  1. Le récit d'Eusèbe (Histoire Ecclésiastique vers 325)
  2. La doctrine d'Addaï (IVème siècle)
  3. Le texte de Jacques de Serugh (fin Vème siècle)

La découverte de 544 : le récit d'Évagre

La prise d'Édesse par les musulmans en 639

Les adaptations de la légende d'Abgar

2ème étape dans la tradition, depuis le VIème siècle : une image d'un visage réalisée par contact avec une serviette

  • Les Actes de Thaddée (fin VIème siècle)

3ème étape dans la tradition, antérieure au VIIIème siècle : une image d'un corps entier laissé par le Christ lui-même

  • Le codex Vossianus
  • Le discours du patriarche Germain , vers 730
  • Le discours du pape Etienne II, en 769

Les diverses représentations de la Sainte Face, du VIème au XIIème siècle

Dans la chrétienté orthodoxe et byzantine de Constantinople ( 15 août 944 - 12 avril 1204) : les premiers témoignages directs

Tractations à Édesse au printemps 943

L'arrivée du Mandyllion à Constantinople le 15 août 944

  • L'histoire de l'image d'Édesse de Constantin Porphyrogénète
  • La fête de la Sainte Image le 16 août

Qu'est-ce que le Mandyllion ?

  • Le manuscrit Skylitzès (début XIVème siècle)
  • La Sainte Face de Laon, depuis 1249
  • Les reliques de la Sainte-Chapelle de Paris

4ème étape dans la tradition : l'image est faite de la sueur et du sang de la Passion du Christ

  • L'homélie de Grégoire le Référendaire

5ème étape dans la tradition : le Mandyllion cède la place à un linceul

  • Le témoignage de Robert de Clari , vers 1203
  • Le témoignage d'un pèlerin anglais anonyme (vers 1150)

L'évolution de l'iconographie au XIème et XIIème siècle : représentation du Christ mort

  • Le codex Pray (1192-1195)
  • L'umbella du pape Célestin II, vers 1190

Dans la chrétienté latine d'Occident (de 1204 à nos jours)

Le trou historique entre Constantinople et Lirey

  • La prise de Constantinople par les croisés en 1204 et la disparition du linceul
  • Le linceul à Athènes en 1205 : la lettre de Palerme
  • La réapparition de la relique à Lirey en Champagne vers 1357
  • Reconstitution possible

Le séjour du linceul à Lirey : l'histoire assurée

1ère tentative par Geoffroy de Charny et Jeanne de Vergy : la relique est un faux, les ostensions sont interdites vers 1370

  • Fondation de la collégiale de Lirey en 1343
  • Preuve du pèlerinage : la médaille de plomb représentant le linceul

2ème tentative par Geoffroy II de Charny : ce n'est pas une relique mais une icône.

  • Le mémoire de Pierre d'Arcis , évêque de Troyes, en 1389
  • La controverse de Lirey arbitrée par le pape Clément VII d'Avignon en 1390
  • La réhabilitation partielle et la reprise des ostensions

3ème tentative par Marguerite de Charny, petite-fille de Geoffroy et de Jeanne vers 1446-1449: ce n'est pas une icône mais une relique.

  • Controverse entre les chanoines de Lirey et Marguerite de Charny
  • Réhabilitation officielle
  • Legs à la maison de Savoie en 1453.

Le linceul et la maison de Savoie : l'histoire moderne et contemporaine

La période savoyarde à Chambéry jusqu'en 1578

  • L'institution de la fête liturgique du linceul au 4 mai par le pape Jules II, en avril 1506
  • L'incendie du 3 au 4 décembre 1532
  • La description des sœurs clarisses de Chambéry qui ont réparé le linceul en 1534

Le séjour à Turin depuis 1578 jusqu'à nos jours.

  • Transfert de Chambéry à Turin, le 14 septembre 1578
  • Ostension de 1898 : première photographie par l'avocat Secondo PIA
  • Ostension de 1931 : photographies officielles de Giuseppe ENRIE
  • Mars 1977 : création du STURP (Shroud of Turin Research Project)
  • Ostension de 1978 : la plus longue de l'histoire (26 août - 8 octobre) avec trois millions de pèlerins.
  • Mars 1983 : à la mort du roi Humbert II, transfert de propriété du linceul de la maison de Savoie au Saint-Siège et au pape Jean-Paul II
  • Controverse de la datation au radiocarbone en 1988
  • Septembre 1989 : création du CIELT (Centre International d'Études sur le Linceul de Turin) : 1er symposium à Paris
  • Juin 1993 : 2ème symposium du CIELT à Rome
  • Mars 1997 : 3ème symposium du CIELT à Nice
  • L'incendie du 11 au 12 avril 1997
  • Ostension de mai - juin 1998 avec deux millions de pèlerins.
  • Ostension de l'année jubilaire en 2000 et 4ème symposium
  • Juin Juillet 2002 : restauration et renouvellement des réparations de 1534


Mise à jour : 24-mai-2005

Auteur : Fernand LEMOINE