Autres prières

De Ebior

Acte de foi

Mon Seigneur et mon Dieu, je crois que tu es Père et que tu as fait l’homme et le monde parce que tu aimes.

Je crois en ton Fils que l’on a tué mais qui est ressuscité.

C’est lui qui nous a appris ce que cela veut dire : aimer !

Je crois en toi, Esprit Saint, qui vis au plus profond de nous et qui mèneras l’Église jusqu’au bout. 

Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées et que vous nous enseignez par votre Eglise, parce que vous ne pouvez ni vous tromper ni nous tromper.

Acte d'espérance

Mon Seigneur et mon Dieu, j’ai confiance en toi.

Tu te soucies de chaque homme tout au long de sa vie et lorsqu’il la perd, tu le reçois dans le mystère de ta bonté.

Seigneur Dieu, j’espère en toi, car tu n’abandonnes jamais l’homme, ni le monde que tu lui confies. 

Mon Dieu, j'espère avec une ferme confiance que vous me donnerez, par les mérites de Jésus-Christ, votre grâce en ce monde et, si j'observe vos commandements, le bonheur éternel dans l'autre,parce que vous l'avez promis et que vous êtes fidèle dans vos promesses

Acte de foi de Madeleine Daniélou.

Je crois au Père, je crois que le monde est né d’un amour infini, et que, malgré les apparences, cet amour triomphera toutes les résistances de la matière, de toutes les défaillances de la liberté.

Je crois au Fils qui a voulu être mon frère et mon Sauveur.

Je crois au Saint-Esprit qui nous attire au Fils et au Père, qui nous illumine et nous console, qui allume en nous le feu de l’amour.

Je crois à la Sainte Église Catholique qui est la face du Christ rendue visible sur cette terre ; à son ombre les peuples sont en marche vers Dieu.

Je crois à la communion des Saints. Ô Rêve admirable de tous les amants de l’humanité, tous les morts sont vivants, tous les vivants sont frères, d’indicibles échanges d’amour se font entre eux pour l’éternité.

Nul enfant n’est si abandonné, nul mineur n’est enseveli si profond sous la terre, nul soldat n’est si menacé dans son abri de boue, nul homme n’est si enseveli dans son péché que la prière des Saints ne l’y atteigne, que le sourire des élus ne brille sur lui.

Je crois à la rémission des péchés, à cette chose inouïe qui est la pureté rendue à une âme souillée, le mal comme s’il n’avait point été, guéri jusque dans ses racines, l’enfance intégralement retrouvée.

Je crois à la résurrection de la chair, et qu’un autre mode d’existence que je ne puis comprendre lui sera donné, où elle participera à la gloire de l’esprit qu’elle a tant combattu.

Je crois à la vie éternelle, et qu’un jour me quittera cet univers que je n’ai pas su quitter, et que je trouverai avec tous les hommes mes frères une nouvelle demeure dans cette cité " où il n’y a point besoin de soleil ni de lune, car l’Agneau lui-même est la lumière ". 

Acte de charité

Mon Seigneur et mon Dieu, je te préfère à tout ; je t’aime de tout mon cœur, de toutes mes forces. 

Je veux aimer mon prochain et me donner aux autres comme Jésus. En ton amour, je veux vivre avec toi  aujourd’hui et pour toujours.

Mon Dieu, je vous aime de tout mon coeur et par-dessus toutes choses, parce que vous êtes infiniment bon et infiniment aimable; et j'aime mon prochain comme moi-même pour l'amour de vous.

Dans cet amour, je veux t'offrir ma vie

Acte de contrition

Mon Seigneur et mon Dieu, je regrette tous mes péchés parce que je t’aime.

J’ai honte de ne pas avoir répondu à ta bonté et d’avoir lésé mon prochain. A partir de cette contrition je voudrais revivre avec toi maintenant et pour toujours.

Mon Dieu, j’ai un très grand regret de t’avoir offensé parce que tu es infiniment bon et que le péché te déplait.

Je prend la ferme résolution, avec le secours de ta grâce, de ne plus t’offensé et de faire pénitence.

Dans cette contrition, je veux t’offrir ma vie.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Cantique des créatures

Le Cantique des créatures fut composé par saint François d'Assise dans les mois qui précédèrent sa mort, en 1226.


Très-haut, tout puissant et bon Seigneur
à toi louange, gloire, honneur, 
et toute bénédiction;
à toi seul ils conviennent, ô Très-Haut, 
et nul homme n'est digne de te nommer.

Loué sois-tu, Seigneur, dans toutes tes créatures
spécialement messire frère Soleil, 
par qui tu nous donnes le jour, la lumière ;
il est beau, rayonnant d'une grande splendeur, 
et de toi, le Très-Haut, il nous offre le symbole.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour soeur Lune et les Etoiles
dans le ciel tu les as formées, 
claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Vent
et pour l'air et pour les nuages, 
pour l'azur calme et tous les temps :
par eux tu donnes soutien à toute créature.

Loué sois-tu , mon Seigneur, pour soeur Eau, 
qui est très utile et très humble, 
précieuse et chaste.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Feu
par qui tu éclaires la nuit: 
il est beau et joyeux, 
indomptable et fort.

Loué sois-tu , mon Seigneur, pour soeur notre mère la Terre 
qui nous porte et nous nourrit, 
qui produit la diversité des fruits, 
avec les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour ceux 
qui pardonnent par amour pour toi :
qui supportent épreuves et maladies: 
heureux s'ils conservent la paix, 
car par toi, Très-Haut, ils seront couronnés.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour notre soeur la Mort corporelle 
à qui nul homme vivant ne peut échapper.
Malheur à ceux qui meurent en péché mortel ;
heureux ceux qu'elle surprendra faisant ta volonté,
car la seconde mort ne pourra leur nuire.

Louez et bénissez mon Seigneur,
rendez-lui grâce et servez-le en toute humilité !


Prière du Père Charles de Foucauld

Je m'abandonne à toi .
Fais de moi ce qu'il te plaira.
Quoi que tu fasses de moi
je te remercie.
Je suis prêt à tout, j'accepte tout.

Pourvu que ta volonté se fasse en moi et dans toutes les créatures, 
je ne désire rien d'autre.

Je remets mon âme entre tes mains, 
je te la donne, avec tout l'amour de mon coeur,
parce que je t'aime et que ce m'est un besoin d'amour 
de me donner,
de me remettre entre tes mains sans mesure, 
avec une infinie confiance
car tu es mon Père.


Instrument de paix

Prière attribuée à saint François d 'Assise

Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix

Là où est la haine, que je mette l'amour

Là où est l'offense, que je mette le pardon

Là où est l'erreur, que mette la vérité

Là où est le désespoir, que je mette l'espérance

Là où est la ténèbre, que je mette la lumière

Là où est la tristesse, que je mette la joie

Fais, Seigneur, que je ne cherche pas tant d'être consolé que de consoler , d'être compris, que de comprendre, d'être aimé , que d'aimer

Parce que c'est en se donnant que l'on reçoit, en s 'oubliant soi-même, que l 'on se trouve soi-même, en pardonnant que l'on obtient le pardon, en mourant que l 'on ressuscite à la vie éternelle



Ubi Caritas

 sont amour et charité , Dieu est présent

L'amour du Christ nous a groupés dans l 'unité

En cet amour n'ayons que joie et allégresse !

Ayons la crainte , ayons l 'amour du Dieu vivant

Et de tout cœur , aimons-nous bien , sincèrement


Où sont amour et charité , Dieu est présent

Et puisque ensemble en un seul corps nous vivons tous , prenons bien soin que nos esprits ne se divisent

Plus de querelles méchantes , plus de conflits

Que le Christ notre Dieu parmi nous soit présent !


Où sont amour et charité , Dieu est présent


Ensemble avec les saints puisions-nous contempler ton visage dans la gloire, Christ notre Dieu

Que notre joie sera immense et sans mélange !

Durant l 'infinité des siècles et des siècles !

AMEN


Où sont amour et charité , Dieu est présent


Prière de confiance

Prends, Seigneur, et reçois toute ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté, tout ce que j'ai et possède.

Tu m'a donné tout cela :à toi , Seigneur, je le rends.

Tout est pour toi, fais-en ce que tu veux.

Donne-moi seulement ton amour et ta grâce: voilà qui me suffit."

( st Ignace de Loyola)

Prière de Saint Augustin

Qu’est-ce que j’aime, en t’aimant, mon Dieu ?Ce n’est pas la beauté des corps, ni leur éclat qui passe, ni la clarté du jour qu’aiment tant nos pauvres yeux, ni les douces mélodies des cantilènes variées, ni l’odeur suave des fleurs, des parfums et des aromates, ni la manne, ni le miel, ni les membres, délices des enlacements de la chair.

Non ce n’est pas cela que j’aime, quand j’aime mon Dieu.

Pourtant, j’aime une clarté, une voix, un parfum, une nourriture, un enlacement, quand j’aime mon Dieu : c’est la claté, la voix, le parfum, l’enlacement de l’  " homme intérieur " que je porte en moi, là où brille pour mon âme une clarté que ne borne aucun espace, où chantent des mélodies que le temps n’emporte point, où embaument des parfums que ne dissipe pas le vent, où la table a des saveurs que n’emousse pas la voracité, et l’amour, des enlacements que ne dénoue aucune satiété : voilà ce que j’aime en aimant Dieu

Prière du Saint Curé d’Ars.

e vous aime, Ô mon Dieu, et mon seul désir est de vous aimer jusqu’au dernier soupir de ma vie. Je vous aime, Ô Dieu infiniment aimable, et j’aime mieux mourir en vous aimant, que de vivre un seul instant sans vous aimer. Je vous aime, Seigneur, et la seule grâce que je vous demande, c’est de vous aimer éternellement.

Je vous aime, Ô mon Dieu, et je ne désire le ciel que pour avoir le bonheur de vous aimer parfaitement ; je vous aime, Ô mon Dieu infiniment bon, et je n’appréhende l’enfer que parce qu’on n’aura jamais la douce consolation de vous aimer…

Mon Dieu, si ma langue ne peut dire à tous moments que je vous aime, je veux que mon cœur vous le répète autant de fois que je respire… Mon Dieu, faites-moi la grâce de souffrir en vous aimant et de vous aimer en souffrant. Je vous aime, Ô mon divin Sauveur, parce que vous avez été crucifié pour moi ; je vous aime, Ô mon Dieu, parce que vous me tenez ici-bas crucifié pour vous…

…Aimer un Homme-Dieu crucifié pour nous, amour de reconnaissance ! Aimer unDieu qui nous crucifie, amour généreux !…

Aimer un Dieu fait homme et crucifié pour notre salut, amour intéressé !…

Mon Dieu, faites-moi la grâce de mourir en vous aimant et en sentant que je vous aime . Mon Dieu, à proportion que je m’approche de ma fin, faites-moi la grâce d’augmenter mon amour et de le perfectionner

Seigneur, je t’aime.

Il m’arrive souvent, Seigneur, de penser que je suis trop occupé pour prier. Est-ce possible que le temps me manque pour penser à toi ?Tu es toujours à mes côtés, Seigneur, n’es-tu pas mon soutien, ma force, mon courage ?

Je veux donc m’habituer, Seigneur, à te parler comme à un ami, à te confier mes joies et

mes peines. Je veux te dire : Seigneur, je t’aime. Quand je serai fatigué, aide-moi à dire quand même : Seigneur, je t’aime. Quand j’éprouverai de la difficulté à pardonner, je n’aurai qu’à penser à te dire : Seigneur, je t’aime. Quand il fera sombre en moi, quand je ne saurai trop où tu es, alors je t’appellerai en disant : Seigneur, je t’aime. Mon devoir sera plus doux et mon travail deviendra une prière qui te dira pour moi : Seigneur, je t’aime. Et simplement pour te plaire, sans autre raison que cela, accepte que souvent je te dise : Seigneur, je t’aime. Quelle épreuve pourra m’ébranler, quelle souffrance pourra me troubler, si je peux toujours te redire : Seigneur, je t’aime. Pour les joies que tu me donnes, pour les grâces dont tu me combles, mon merci, le voici : Seigneur, je t’aime. Quand, au soir de ma vie

Tu m’inviteras chez toi, je voudrais bien, avant de partir, te dire une dernière fois ici-bas : Seigneur, je t’aime. Et quand tu m’accueilleras pour me juger, sois indulgent car, tu le sais, je t’ai dit tant de fois : Seigneur, je t’aime.



AuteursAngela CORSO et Angela MASTROROCCO  

©  EBIOR,   23 déc. 2002   bible@ebior.org